Jean Claude Hiquet | D'ici à demain
Jean Claude Hiquet | D'ici à demain

Dossier Allées Shopping. Suite et fin provisoire

Section 4. Projets validés par les CNAC et le SCOT.  

 

Il convient de souligner pour les Allées shoping les approbations diverses qui ont prévalu

 

Celle du SCOT ( Schéma de cohérence territoriale du Pays basque et du Seignanx) avait donné lieu à quelques difficultés. On était aussi à l'époque dans le projet IKEA.
 Il avait fallu des  interventions appuyées du Président du CG 40 comme par exemple ce courrier du 12-10-2012 adressé à M Etchegaray président du SCOT signé H Emmanuelli. Il se concluait par: "je trouve malvenu votre démarche consistant à entraver le développement économique et commercial de la partie landaise de votre syndicat.

C'est pourquoi, je souhaite que les projets commerciaux des phases 1 et 2 des "Allées Shopping ", actuellement en cours de construction sur les parcelles appartenant au syndicat mixte porté par le Conseil général des Landes et la Communauté́ de communes du Seignanx, aillent jusqu'à leur terme et ne soient pas empêchés par des décisions politiques qui iraient à l'encontre des objectifs affichés par tous en matière de développement économique et de créations d'emplois."

 

- Celle de la commission nationale d'aménagement commercial. Dés la fin 2011, la CNAC, prenait position.

Le projet "Aréna" de la zone "Atlantisud" à St Geours de Maremne recevait un avis négatif. Il y avait un hypermarché Auchan pour 10000m2 en gestation.

Le projet "Allées Shopping" à Ondres était validé pour sa première partie. Il comprenait un hypermarché de 14 000 m2 (Auchan s’est positionné). Le reste se décline ainsi : 75 boutiques et moyennes surfaces de 13 000 m² (équipement de la personne, de la maison, culture, sports et loisirs), restauration, jardinerie, un bowling, un site multi-activités pour les enfants, un mur à gauche, un cinéma de plein air… IKEA recevait aussi une approbation.

 

Le PS tarnosien voyait dans le projet sur Ondres un rééquilibrage au Nord de l'agglomération bayonnaise, la RD 85 étant le véritable périphérique de l'Agglomération.

 Des points réguliers étaient faits lors des réunions de la commission économique et commerciale dont j'avais la charge à Tarnos. Les élus y ont exprimé leurs doutes et leurs alertes diverses durant toute la phase de construction du projet


                                                                                       Jean Claude Hiquet 10-03-2021

Contribution PS tarnosien
Décision favorable de la CNAC* pour le Seignanx : Un bassin de vie mieux équilibré
bulletin_cnac_un_bassin_de_vie_mieux_equ[...]
Document Adobe Acrobat [49.8 KB]
Commission affaires économiques et commerciales Tarnos
Extraits compte rendus commissions.
Commission Economie Mandat 2008.pdf
Document Adobe Acrobat [69.7 KB]

En conclusion Chronologie de l'aventure SHOPING  dans le SEIGNANX 
 

+  Années 1998-2001. La CC du Seignanx adopte le principe de la création d'une zone d'activités sur les communes de Ondres, Tarnos et St Martin. Il manque à ces espaces une voie rapide qui structure et unifit ces zones pour les rendre attractives. Ce sera chose réalisée en 2012.
 

+  2002/2007. Réflexions menées. Premiers travaux et premières implantations. Quel portage du projet?

Choix du pilotage par le "Syndicat Mixte pour le Parc d'Activités Economiques du Seignanx" qui comprend les représentants de La CC et du Conseil Général 40. C'est la structure décisionnaire pour l'avenir. Nouvelles implantations
 

+ 2008 Présentation en réunion publique à Tarnos d'une première esquisse de ces espaces. Un "?" signale que rien n'est encore arrêté pour ce qui concerne la partie principale de ces espaces autour de l'autoroute.
 

+  2009 Le syndicat mixte confia au cabinet Mall & Market en 2009 la présentation de ce qui deviendra la zone des allées shopping. Les potentialités commerciales de Ondres et St Geours sont confirmées
 

+  2010. Présentation à la commission économie et commerce de Tarnos de l'ensemble des projets landais en matière commerciale.

 Le projet "Allées Shopping" est validé par la CC du Seignanx.
 

+  2010 Etude "Pivadis" qui fustige "des concepts commerciaux qui peinent à s'adapter à la mutation des comportements d'achats"
 

+  2011 Validation d'une partie du projet par les CNAC.
 

+ Novembre 2012. La liaison routière « RD 85 », réalisée par le Conseil Général des Landes, est inaugurée par le Président Emmanuelli sur les communes de Ondres, Saint-Martin-de-Seignanx et Tarnos. Il a pour origine le carrefour giratoire de la gare de péage de la A63 à Ondres, et pour extrémité la RD 817 à Tarnos. C'est l'axe central des zones d'activités du Seignanx et donc des allées shopping.
 

+ 2012.  Conférence P Madry CCI Bayonne qui met en garde contre la prolifération des centres commerciaux.

+ 2012 et suivantes. Validation des projets commerciaux variés par le SCOT Bayonne et sud Landes.
 

+  2015  Accord SODEC/ AUCHAN confirmé à Cannes.

+  2016  FR3 indique "À Ondres, les Allées shopping prennent du plomb dans l'aile"

"Alors que l'ouverture des Allées shopping est prévue pour 2017, le premier coup de pelleteuse n'a toujours pas été donné. 
Nouveau rebondissement : le groupe Auchan s'est désengagé du projet."

                                                                                                     Jean Claude Hiquet 19-03-2021

En conclusion: un fiasco qui aurait pu être évité

 

On trouvera en documents joints:

Un dossier provenant de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes de février 2014 qui aurait dû définitivement alerter les promoteurs du projet.

+ Un texte d'humeurs qui était publié sur le site "Désirs d'avenir 40" dont je m'occupais en 2010

Ce fiasco aurait pu être évitétant les alertes étaient nombreuses et les contradictions fortes. La principale étant de mettre en chantier un village de marques, avec "Auchan", de dimension régionale sur la base de données lando landaises. Comme si cette clientèle nouvelle à "capturer" (Quel terme!) n 'allait plus fonctionner selon ses habitudes au BAB ou en Espagne. Comme si l'évasion financière constatée dans le 40 était possible à réguler.

 

Deux types de réflexions peuvent être ajoutées:
Sur l'état d'esprit des élus des CC du Seignanx, de MACS ainsi que de beaucoup de militants socialistes. Tant à Tyrosse et St Geours qu'à Ondres et St Martin il était très difficile d'échanger avec les militants socialistes sur les projets en cours. A la moindre remarque qui pouvait laisser croire qu'on avait un regard critique, c'est tout juste  si on n'était pas considéré comme des "traitres". Tout bon sens disparaissait. Les amis de gauche 
étaient devenus de véritables supporters d'Auchan, sans retenue. Les communications triomphalistes des élus sur les avantages des projets en cours accaparaient toute réflexion et bloquaient toute objectivité.

Sur la concertation. Inexistante. Aucune réunion publique n'a été organisée. La seule avait eu lieu à Tarnos en 2008, avant la prise en main par la SODEC. La presse alimentait le sujet. Nous avons été nombreux à demander une information. Rien n'est venu malgré un courrier que j'avais envoyé au premier fédéral PS du 40 pour qu'il intervienne auprès du Président de la CC. C'était un projet à vocation régionale qui aurait mérité un traitement plus transparent du même type que pour le golf de Tosse. Dans cette commune par contre on a réuni plusieurs assemblées générales d'information avec la mise en place d'un jury citoyen. Dans le Seignanx rien.

 

Et aujourd'hui? Et maintenant? Le permis de construire a été validé et restera valable jusqu'en 2021 au bénéfice de la SODEC. Nous y sommes. Les nouveaux élus à la CC n'ont pas complétement la main sur l'avenir. Y aura-t-il un nouveau permis de construire déposé? Un nouveau projet? Tout est possible même le meilleur. On ne reviendra pas sur un projet de Golf sur Tarnos des années 80. Mais rien n'est impossible. Pourquoi pas un espace nature / santé / loisirs multiformes avec des jardins partagés à grande échelle? En tout état de cause les nouveaux élus seraient bien inspirés de prévoir des organismes type "jury citoyens" pour que, enfin, le participatif et la démocratie continue trouvent leur place.
                                                                                                  Jean Claude Hiquet 10 mars 2021

 

Bilan général publié par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes de février 2014
DGCCRF Gouv:EcoGrandes surfaces.pdf
Document Adobe Acrobat [79.3 KB]

 Humeurs.

Landes « destinations schopping » Horizon 2013

Texte en ligne sur le site "Désirs d'avenir 40" en 2010

 

Une des premières « destinations schopping » de l’hexagone

Un Eldorado est mis au jour dans les Landes. Ce n’est pas Total qui aurait découvert un nouveau gisement à Morcenx, ni l’eau chaude qui produirait miracles et revenus mais … Et oui, cet Eldorado c’est le shopping généralisé.

 Les Landes, toutes les études concordent, toutes les grandes âmes politiques le conçoivent ainsi, les Landes donc, ont découvert leur vocation inattendue : devenir une des premières « destinations schopping » de l’hexagone.

 

Des citoyens-consommateurs reformatés 

Imaginez un cadre comme on n’ose pas en rêver, des marques qu’il n’y a que chez nous, des consommateurs si nombreux accourant avec leur voiture. « Acheter sous les pins » est devenu pour des citoyens-consommateurs reformatés le marqueur d’un nouveau bien être. Et tout un département qui redécouvre sa véritable identité : un empire de la chalandise et d’un nouveau bonheur, un « Ousse Suzan  »  des temps futurs, mais généralisé, multiplié par 365 et la St Michel tous les jours.

 

Le commerce landais sous les pins sera la destination des temps futurs

 Bref terminé ces voitures qui du 40 vont sur Bordeaux pour coursicoter, celles qui osaient Toulouse ou Pau et qui vont découvrir médusées, que sur leurs terres se trouvent à portée de gaz d’échappent les lieux paradisiaques de shoppingueries et savoir vivre. Terminé même ces envies folles de côte basque ou ces bus de la RDTL qui chaque jour vont traîner chez Péio. Si l’Euro n’a pas eu raison de « Dancharia », le commerce landais sous les pins sera la destination des temps futurs de  Saint Sébastien à Bordeaux.

 

Et la proximité ? La crise ? 

Le Pérou c’est donc chez nous. IL fallait y penser. Nos « commerciaux » experts l’ont fait. Tout est prêt pour 2013. Tout est lancé. 
Mais la gauche c’est chez nous aussi ? Et la proximité ? La crise ? l’esprit tout conso et tout transport? L’esprit tout pub? L’environnement ? Quelle idée du bien vivre ? Non. Pour nos emplois le nouveau citoyen « le citoyen shopping » est en train de naître sous nos yeux. Faudrait même penser à des accompagnements de formations. 

Bienvenue chez XL sous les pins pour consommation, détente, plaisirs et exotisme. Tout est compris. 

Puis le commerce est magique, il capte les rêves. Les questions d’utilité sociale et de proximité, c’est vraiment ringard…. Vraiment ? Les futures friches commerciales ? C’est vraiment impossible ?..........Horizon 2013

                                                                             Jean Claude Hiquet  11/04/2010

 

    Annexe. RD 85 prolongée

La RD 85, unique désserte du port prolongée

Le port de Bayonne est le 9ème port français. Son trafic même s’il a diminué en 2011,  avec la baisse sensible de l’écoulement du bois issu de la tempête de 2009 dans les Landes, devrait retrouver un bon niveau avec le démarrage de l’entreprise Beltrame à compter de 2013.

Un grand port ne peut se concevoir sans desserte routière efficace. Bayonne n’en dispose pas. Le projet « barreau nord » qui devait atteindre l’A63 en passant en contrebas de Castillon, n’a jamais vu le jour, fort heureusement,  pour ces zones humides sensibles.
Seule la RD85 réaménagée par la seule volonté du CG40 et de la ville de Tarnos constitue le seul axe rapide entre le port et l’autoroute. 
Cette desserte est prolongée aujourd’hui avec l’ouverture du tronçon Echangeur d’Ondres / RD810. Il a aussi la vocation « d’irriguer » les espaces dédiés au développement économique et commercial du Seignanx en augmentant ainsi leurs potentialités. Il permet aussi de rééquilibrer au Nord l’ensemble de l’agglomération bayonnaise. 
Ce prolongement de 3km prévu pour accueillir 3600 véhicules jour à partir de 2013 aura couté plus de 16 Millions d’Euros. Il est vital non seulement pour le port mais aussi pour l’ensemble de l’agglomération. Il facilite largement une liaison rapide entre Ondres/Tarnos d’un côté et Saint Martin. 
L’avenue Salvador Allende récemment reconfigurée et embellie sera délestée d’un trafic lourd entre 810 et 817 pour retrouver sa vocation de voie de centre-ville sécurisée qui doit accueillir simplement ses riverains et une circulation concernant 2 écoles et une crèche .Coup double donc pour à la fois le développement économique et la sécurité.
 Ceci sera affirmé dans une signalétique nouvelle qui indiquera une interdiction aux plus de 7t5, sauf desserte locale, sur Allende, en dirigeant le trafic économique et de passage vers cette nouvelle voie , véritable rocade d’agglomération, entre Tarnos et St Martin.
Il manquera à cet axe structurant, le tronçon à l’arrivée au port qui assurerait une séparation des flux touristiques et industriels. Tout est prêt pour cette réalisation indispensable: Plans élaborés, enquêtes réalisées. Il ne manque plus que le tour de table financier. Le port de Bayonne/Tarnos, 9ème port Français a une dimension régionale et nationale. IL va de soi que c’est à la région propriétaire de la zone portuaire de prendre l’initiative de la mise en œuvre de ce dernier tronçon. 
Cette réalisation s’impose au moment où il est question d’une image du port à renforcer ou même à rendre positive. Ainsi serait achevée une desserte portuaire efficace, sécurisée qui rend possible l’intégration du port dans le tissu urbain.
                                                                                              
Jean Claude Hiquet PS Tarnos

 

 

 

.

 

 

Seignanx Sorties

Mairies du Seignanx et Bassin de vie

RECLAMES

BAYONNE

Musée basque et de l'histoire de Bayonne

Luna Négra.

BARTHES ANSOT

CAUTERETS

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean Claude Hiquet | D'ici à demain