Jean Claude Hiquet | D'ici à demain
Jean Claude Hiquet | D'ici à demain

 Inventaire politique personnel. Etats des lieux et des mémoires pour évoquer demain

JC Hiquet Juin 2017 après Big-Bang.

 

LIENS A REGARDER

​​​

Fondation Jean Jaurès. pour le progrès et la démocratie dans le monde. Terra Nova, laboratoire d'idées progressistes.L'observatoire des inégalités pour regarder notre société en face. Avec un regard sur l'INSEE, sur l’Observatoire français des conjonctures  pour quelles alternatives économiques

Pour un big bang et donc une primaire de toute la gauche  ICI

Papiers faits à la main

   http://jeanlouisfauthoux.wordpress.com      Jean Louis Fauthoux       jl.fauthoux@gmail.com  

Bouclier protecteur pour eau, gaz, électricité
 les difficultés de vivre  ont, pour beaucoup, fortement progressé.

L'énergie va augmenter grave, dans un contexte d'explosion des inégalités. Il est plus que temps de promouvoir un "bouclier eau-énergies" qui va accorder gratuitement à chaque foyer, un minimum pour le chauffage, le gaz, l'électricité et l'eau. Au delà de ce bouclier protecteur, droit pour tous, les tarifs seront progressifs.  
JCH 03-10-21

    La commune de Paris, sujet tabou de la République ....  ICI

   Fiasco des Allées Shopping à Ondres ...   Dossier à consulter   ICI

La vaccination patine grave ... pourtant on y est presque ... Se reprendre

Eligible à la 3ème dose, j'avais rendez vous au centre de vaccination de la maison des associations à Bayonne. En retard, je m'excusais et je m'entendis dire par le médecin qui m'accueillait:" Pas de soucis vous auriez pu venir bien plus tard il n'y a personne". En effet la salle de repos après injection (Photo) était déserte. je m'y trouvais seul. Sans doute un jour particulier, mais en ce début d'automne la vaccination patine grave et c'est fort dommage.

 

Les taux d'incidence baissent régulièrement depuis le milieu de l'été. Les faits sont têtus et il est démontré que la vaccination est efficace. Les manifs du samedi n'ont aucun sens au regard de la crise sanitaire. Même le passe sanitaire a joué un rôle positif ne serait que pour une sensibilisation forte. 
Il est fort dommage que la politique de bas étage se soit invitée pour soutenir cette contestation incompréhensible, qui plus est au nom de la liberté. 
Il est fort dommage que de grandes centrales syndicales aient permis d'utiliser leur nom pour des opération parfois très virulentes contre des mesures sanitaires indispensables.

 

Dans cette situation on assiste à un relâchement général. De grands rassemblements sportifs ou autres ont abandonné masques et gestes barrière. La sphère privée n'est pas en reste pour "faire comme avant", ou même dénoncer la rigueur qui reste indispensable. Quelle irresponsabilité!

Pourtant on y est presque, pourtant "les jours d'après" ne sont peut être pas loin pour peu que le sérieux de chacun l'emporte et que les responsables ne mélangent pas le débat d'idées indispensable avec l'instrumentalisation éhontée de la crise sanitaire au profit de qui?

Les populismes de droite ou de gauche, sous prétexte de radicalité, et avec la démultiplication  offerte par les réseaux dits sociaux trouvent un terreau fertile. Se reprendre, à droite et à gauche, tel est l'enjeu des prochaines semaines.
                                                                                                   Jean Claude Hiquet 21-09-2021

20 juin. Une abstention historique. Une démocratie, en jachère, à reconstruire
 

"La démocratie française" est un champ de ruines. Elle est en jachère. Elle ressemble à ces terres subventionnées, laissées à la nature, ou à ces friches dont on ne sait ce qu'elles deviendront. 

Ou sont passés, les conseils de quartiers, l'éducation à la citoyenneté, les jurys citoyens, les référendums d'initiatives locales, les conseils municipaux de jeunes, les comités élus de la vie Lycéenne... etc. Tout cela est resté dans le domaine des bonnes intentions ou de l'inefficacité 

La démocratie participative est restée expérimentale et limitée. 
L'éducation civique est restée parole proposée par les enseignants. Rarissimes sont les prises de décision par des votes sauf dans les associations. les méthodes éducatives mettant l'accent sur le coopératif et fonctionnant de manière élective sont restées marginales. On apprend le calcul avec des buchettes comme on devrait apprendre à décider par des votes dans les classes. 

L'éducation à la politique n'est pas au programme. A 18 ans les jeunes n'ont jamais voté et ne perçoivent pas le vote comme un devoir. Plus de 80% de jeunes de 18 à 30 ans se sont abstenus le 20 juin.

 

Aujourd’hui on se trouve devant une abstention historique, jamais connue sous la 5ème République. Certes la pandémie a joué, comme le manque de connaissance des enjeux. Mais la cause principale me semble être dans l'individualisme et le choix du non vote car jugé sans intérêt ou pas important. 
Sud ouest a publié une carte de l'abstention par cantons. On s'abstient le plus dans les territoires côtiers, urbains. On s'abstient le moins dans les territoires les plus ruraux de l'intérieur là ou M Le Pen engrange le plus de voix. Ainsi les cantons bordelais ont les plus forts taux d'abstention, tandis qu'on vote le plus en Chalosse Tursan ou à Bidache.

Quand on ne vote pas , c'est une Lapalissade, c'est que la démocratie est blessée, malade et qu'elle est à reconstruire.

 

Dans les années 1990, l'abstention était synonyme, d'un vote pour les extrêmes, donc pour le FN. 
Aujourd'hui, ça n'est pas vraiment vérifié. Le FN n'a pas fait le plein de voix prévisibles. Il n'en est que plus dangereux car il s'est banalisé. Les revirements de MLP ont été réalisés pour cela. Elle ne voulait plus d'un vote défoulement. Elle est ainsi devenue comme les autres, faisant partie du "système".  C'est attesté par M Ruffin qui a même déclaré que "Macron se lepénise et que MLP se macronise". On ne trouve pas meilleure défense d'un vote à l'extrême droite devenu respectable. Ce genre de propos va dans le sens du tous pareils si ce n'est pas tous pourris. Donc on ne se déplace pas.

 

N'oublions pas aussi, le contexte de la pandémie qui a fait apparaître le vote comme tellement dérisoire. Ceci dit  l'abstention d'aujourd'hui vient de loin. Elle est  le signe d'un désaveu grave de la démocratie, contestée par principe par tous les complotismes.  On en a trouvé le signe dans le mouvement des gilets jaunes refusant toute représentation. 

C'est comme si, le personnel politique, c'est l'élite à combattre. Un élu est par définition suspect. Se retrouve ainsi mis au devant de la scène ce vieux slogan imbécile (il y en eut) de Mai 68:  "Elections piège à cons". 

 L'abstention vient aussi d'un personnel politique qui ne s'est remis en question que trop peu souvent. 
La reconstruction de notre démocratie en jachère, telle est l'ambition que l'on devra retrouver à la prochaine présidentielle. il serait bon de s'y mettre dés aujourd'hui. En effet, il est plus que temps de commencer le chantier du vote par correspondance ou des solutions sécurisées, pour enfin que les citoyens retrouvent le chemin de leur devoir électoral

                                                                                     Jean Claude Hiquet 22 juin 2021

Une gauche nostalgique,  impuissante, paralysée, ... avec l'espoir des régionales

 

En ce 10 mai 2021, tout est dédié à cet anniversaire: la gauche unie au pouvoir.
Et oui cet espoir du 10 Mai 1981 fut immense. Mitterrand savait mieux que personne galvaniser les foules dans les meetings. "Changer la vie" était le slogan des socialistes.
Voir plus bas

                                                                                    Jean Claude Hiquet 10 mai 2021

Une gauche nostalgique, impuissante, paralysée, ... avec l'espoir des régionales
Une gauche nostalgique.pdf
Document Adobe Acrobat [54.0 KB]
Rocard à la Bastille le 10 mai 1981.
ROCARD 10 MAI 1981.pdf
Document Adobe Acrobat [40.3 KB]

2020. L'archipel de la gauche. Comment retrouver la gauche perdue?

En cet été 2020, on est à moins de 2 ans de la présidentielle. La gauche qui aurait dû changer de logiciel après le bigbang de 2017, a poursuivi  dans les mêmes travers. Ils se sont même aggravés au fil des consultations. Aucun ensemble cohérent avec des propositions percutantes, n'est venu troubler une dégradation qui fait ressembler le paysage politique à gauche à celui de 1958. Il n'y avait plus que boutiques et boutiquiers. On a pu dire pour l'époque "qu'en dehors du PC et des gaullistes il n'y avait rien". Et aujourd'hui en dehors de M Le Pen et de Macron qu'y a-t-il?. Le titre de l'excellent ouvrage de Jérôme Fourqet "L'archipel français" pourrait être repris pour caractériser la gauche.

L'archipel de la gauche pourrait-on dire pour ajouter aussitôt, que faire, comment faire pour retrouver la gauche perdue?
                                                                                
 Suite ci-dessous

2020. L'archipel de la gauche. Comment retrouver la gauche perdue?
L'archipel de la gauche.pdf
Document Adobe Acrobat [71.0 KB]

14 juin 2020: Macron déconfine...et fait dans la com...Attention aux colères.

 

Une intervention télévisée de Macron, que d'aucuns ont jugé inutile. Oui mais, pour la suite, la suite qu'il prévoit,  elle était essentielle. D'abord pour annoncer un déconfinement partiel certes, mais ample, ensuite pour affirmer sa présence après les interventions appréciées de son premier ministre en hausse dans les sondages. Il ne le nomme pas tout en annonçant une nouvelle étape du quinquennat . suite ci dessous

14 juin 2020: Macron déconfine...et fait dans la com...Attention aux colères.
Macron 14 juin.pdf
Document Adobe Acrobat [49.9 KB]

Les "jours heureux"**


Nous vivons une période inédite, avec une crise profonde, qui est en cours. Elle n'a rien à voir avec la crise financière de 2007 ou économique de 1929. Elle touche les économies, les gouvernances, les territoires et leur organisation mais aussi chacun d'entre nous jusque dans son rapport à la mort. Aucune comparaison récente n'est possible.

Boris Cyrulnik indique que pour les pestes du Moyen âge: "... avant l'épidémie, la plupart des hommes, étaient considérés comme des serfs et étaient vendus avec la terre. Après, il y avait eu tellement de morts que les survivants qui acceptaient de travailler, n'étaient plus des serfs : on a dû les payer pour qu'ils veuillent bien travailler. Les rapports de production et la hiérarchie des valeurs avaient été complètement transformés. Je veux croire que nous sommes à la veille d'une transformation de cette ampleur."  Suite ci dessous

Les jours heureux
Article Les jours heureux .pdf
Document Adobe Acrobat [80.8 KB]

Laïcité, lutte contre les discriminations: La gauche ne sait plus où elle habite. 

 

Le 10 Novembre avait lieu cette manifestation qui avait pour objet la lutte contre l'Islamophobie. Il y avait ce mot d'ordre unique d'inspiration religieuse. Cette gauche, qui va de Médiapart au porte parole du PC,  a appelé à y participer. C'est une gauche, en théorie laïque, mobilisée avec un tel mot d'ordre? Bizarre.  Lire ci dessous

 

Laïcité, lutte contre les discriminations: La gauche ne sait plus où elle habite
article Laîcité.pdf
Document Adobe Acrobat [50.6 KB]
Fanatisme. Dictionnaire philosophique. VOLTAIRE. Communiqué BN PS
Laicité. Voltaire.BN PS.pdf
Document Adobe Acrobat [55.6 KB]

Seignanx Sorties

Mairies du Seignanx et Bassin de vie

RECLAMES

BAYONNE

Musée basque et de l'histoire de Bayonne

DIDAM

Luna Négra.

BARTHES ANSOT

CAUTERETS

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean Claude Hiquet | D'ici à demain