Jean Claude Hiquet | D'ici à demain
Jean Claude Hiquet | D'ici à demain

 Inventaire politique personnel. Etats des lieux et des mémoires pour évoquer demain

JC Hiquet Juin 2017 après Big-Bang.

 

LIENS A REGARDER

​​​

Fondation Jean Jaurès. pour le progrès et la démocratie dans le monde. Terra Nova, laboratoire d'idées progressistes.L'observatoire des inégalités pour regarder notre société en face. Avec un regard sur l'INSEE, sur l’Observatoire français des conjonctures  pour quelles alternatives économiques

Papiers faits à la main

   http://jeanlouisfauthoux.wordpress.com      Jean Louis Fauthoux       jl.fauthoux@gmail.com  

              La commune de Paris, sujet tabou de la République ....  ICI

Dossier sur le fiasco des Allées Shopping à Ondres. Il peut être consulté ICI

Sur une manif inédite: une classe politique sans repères... se ressaisir

 

La manif de la police de ce mois de Mai 2021 est bien naturelle dans un contexte gravissime. Nombre de policiers sont visés dans les quartiers ou ailleurs et pris pour cibles dans l'exercice de leurs fonctions. Insoutenable, inacceptable et gravissime

Les forces politiques ont eu raison de soutenir un rassemblement de protestation et d'y être présentes. C'est le cas du secrétaire général du PC, du premier secrétaire du PS, de Y Jadot etc...Le FN y était. Et alors? Cette thématique ne lui appartient pas. Trop de concessions à ce sujet ont été consenties depuis 30 ans.

Mais la présence aurait dû signifier vigilance. Chacun sait bien que la police est traversée par des courants variés et que la manifestation avait une double motivation: émotion et défense de la police d'une part et revendications syndicales d'autre part.

Dans cette situation les partis politiques de gauche présents n'ont pas joué leur rôle et, dans leur souci unique de critiquer le Président Macron, se sont laissés aller à une surenchère sécuritaire inquiétante. 


C'est le cas du PC qui depuis plusieurs jours n'a de cesse d'en faire davantage que tout le monde dans une orientation sécuritaire politicienne. C'est le cas du PS qui par la voix de son premier secrétaire a fait fort en indiquant que l'activité judiciaire pourrait se faire "sous le regard de la police". Quel renoncement pitoyable mais, soyons honnête, O Faure a, dès le lendemain, rectifié son propos. 
Mais, quelle légèreté et inconscience de la part du Ministre de l'intérieur de participer à cette manifestation!

Tout ceci, évidemment, fait dire au Président de la France insoumise que toute la classe politique, appartient ou se retrouve à la périphérie de l'extrême droite. 10% des électeurs, seulement,  seraient donc de bons citoyens de gauche. Diviser toujours plus, voila cette gauche qui se prépare à des défaites pour longtemps.

Nous avons une classe politique qui n'a rien compris au big bang de 2017 et qui se retrouve sans repères idéologiques. Pas réjouissant à moins de 1 an de la présidentielle. 

 

Dans la situation de tensions extrêmes que nous connaissons il appartient à la gauche de garder son sang froid. Il aurait dû être affirmé haut et fort que ce sont les institutions de la République qu'il convient de défendre à travers la police. Il aurait dû être affirmé que l'idéologie anti flic ne fait pas partie des valeurs de la gauche
Et à ce titre il fallait évidemment être présents sans rien céder dans les propositions, aux courants extrémistes qui traversent la police. Et refuser évidemment cette condamnation de la justice par certains syndicats de la police. Mais il faut apparaître opposants donc on dit n'importe quoi dans ce but. Ça promet pour les mois à venir qui sont ceux de la campagne présidentielle.

C'est un boulevard qui est aménagé pour le FN. Se ressaisir, cesser l'irresponsabilité est devenu une urgence pour la gauche.
                                                                              Jean Claude Hiquet 24-05-2021

Une gauche nostalgique,  impuissante, paralysée, ... avec l'espoir des régionales

 

En ce 10 mai 2021, tout est dédié à cet anniversaire: la gauche unie au pouvoir.
Et oui cet espoir du 10 Mai 1981 fut immense. Mitterrand savait mieux que personne galvaniser les foules dans les meetings. "Changer la vie" était le slogan des socialistes.

On y a cru vraiment. C'était une réaction spontanée, de joie immense, après 23 ans d'opposition. Les premières mesures prévues sur la retraite à 60ans, les congés, l'abolition de la peine de mort, la dépénalisation de l'homosexualité, les radios libres, etc. ... enthousiasmaient. 
Un possible s'ouvrait, et même Rocard (qui prévient malgré tout) se laissait emporter par cet espoir place de la Bastille au soir du 10 mai. (Voir doc plus bas)

Les affirmations de Mitterrand qui, dès 1978, affirmait que pour être socialiste il fallait souhaiter en finir avec le capitalisme, nous faisaient doucement sourire. Tout cela était oublié au matin du 11 mai et on ressentait ce qu'a chanté Barbara "Regarde / Quelque chose a changé / L'air semble plus léger /C'est indéfinissable."

Tout cela est célébré aujourd'hui par une gauche nostalgique

Cette nostalgie, l'évocation de ce 10 mai 1981 fait d'autant plus ressortir l'impuissance et la paralysie de la gauche d'aujourd'hui. Plus rien ne fonctionne pourquoi? Aucune proposition n'imprime dans les esprits. C'est comme si le PS était hors sol, fossilisé au plan national.

Quand Hollande a commencé son quinquennat tous les lieux de pouvoir étaient détenus pas la gauche et tout a été bradé. C'est une situation difficile à dépasser, un choc dont on se remet difficilement. D'autant que les acteurs quels qu'ils soient étaient de piètres personnalités à l'envergure limitée. Quand on dépose une motion de censure contre son propre camp on donne le signal aux citoyens que tout est possible dans l'autodestruction de sa propre sensibilité. On en est là aujourd'hui avec un total des voix de gauche au plus bas dans l'histoire. On a assisté ces dernières années à un suicide collectif sans précédent depuis 1958.

 

A un an des présidentielles il se prépare une confrontation entre extrême droite et centre droit. On avait eu déjà droite contre centre en 1969 (Pompidou et Poher au second tout en 69). La campagne à venir s'annonce exécrable sur les thèmes de l'insécurité, de l'islamisme  et des règlements de comptes à propos de la pandémie. 
Que font les diverses personnalités de la gauche? Comme si de rien n'était. Il y a des tables rondes, des photos comme celle de Mélenchon au 1er mai présentant son rassemblement à lui. Sa candidature à tout prix est une assurance tout risque pour Macron. Et dans le paysage, il se prépare des candidatures de témoignages , pour recruter et non pour gagner. c'est le cas pour le PC , pour EELV ou pour les autres candidatures potentielles. C'est une paralysie de la gauche qui se présenterait comme le chêne le plus beau, le plus ancien dans le paysage, mais qui n'a pas été capable de produire une descendance.

 

Pour les prochaines régionales, et leur maintien ou pas, la gauche nationale n'a même pas été capable d'innovation. Il faut évidemment dans notre contexte difficile faire vivre la démocratie mais un minimum de bon sens et de courage auraient dû conduire à proposer le vote par correspondance comme le souhaitait Bayrou. Mais l'esprit politicien l'a encore emporté.

On en est là pour le prochain scrutin. Sauf que, localement tout n'est pas perdu. Du travail a été fait dans les régions. Les rassemblements traditionnels ont souvent été réalisés. Les projets sont pertinents et les liens avec les élus locaux fonctionnent souvent. L'extrême droite est implantée et obtient de bon sondages, plus de 24% en Nouvelle Aquitaine, c'est énorme. Ses représentants doivent être considérés comme les adversaires principaux. C'est à cette condition que pourra être identifiée une  gauche en accord avec elle-même.

                                                                             Jean Claude Hiquet 10 mai 2021

 

Rocard à la Bastille le 10 mai 1981.
ROCARD 10 MAI 1981.pdf
Document Adobe Acrobat [40.3 KB]

Le congrès de Tours de la SFIO en 1920: Fondation de la Section française de l'internationale communiste qui deviendra le PCF.
En 1920 le  congrès des socialistes ( Parti appelé SFIO: Section Française de l'internationale ouvrière) s'est tenu à Tours du 25-12 au 30-12.
Celui dit du "Globe" avait été celui de l'unité des socialistes en 1905 avec la fondation de la SFIO, par la fusion du Parti socialiste français de Jean Jaurès et du Parti socialiste de France de Jules Guesde. La SFIO est une section de la 2eme internationale (fondée à Paris en 1889) qui coordonne les actions de 27 partis socialistes
. Voir Article ICI
 

2020. L'archipel de la gauche. Comment retrouver la gauche perdue?

En cet été 2020, on est à moins de 2 ans de la présidentielle. La gauche qui aurait dû changer de logiciel après le bigbang de 2017, a poursuivi  dans les mêmes travers. Ils se sont même aggravés au fil des consultations. Aucun ensemble cohérent avec des propositions percutantes, n'est venu troubler une dégradation qui fait ressembler le paysage politique à gauche à celui de 1958. Il n'y avait plus que boutiques et boutiquiers. On a pu dire pour l'époque "qu'en dehors du PC et des gaullistes il n'y avait rien". Et aujourd'hui en dehors de M Le Pen et de Macron qu'y a-t-il?. Le titre de l'excellent ouvrage de Jérôme Fourqet "L'archipel français" pourrait être repris pour caractériser la gauche.

L'archipel de la gauche pourrait-on dire pour ajouter aussitôt, que faire, comment faire pour retrouver la gauche perdue?
                                                                                
 Suite ci-dessous

2020. L'archipel de la gauche. Comment retrouver la gauche perdue?
L'archipel de la gauche.pdf
Document Adobe Acrobat [71.0 KB]

14 juin 2020: Macron déconfine...et fait dans la com...Attention aux colères.

 

Une intervention télévisée de Macron, que d'aucuns ont jugé inutile. Oui mais, pour la suite, la suite qu'il prévoit,  elle était essentielle. D'abord pour annoncer un déconfinement partiel certes, mais ample, ensuite pour affirmer sa présence après les interventions appréciées de son premier ministre en hausse dans les sondages. Il ne le nomme pas tout en annonçant une nouvelle étape du quinquennat . suite ci dessous

14 juin 2020: Macron déconfine...et fait dans la com...Attention aux colères.
Macron 14 juin.pdf
Document Adobe Acrobat [49.9 KB]

Les "jours heureux"**


Nous vivons une période inédite, avec une crise profonde, qui est en cours. Elle n'a rien à voir avec la crise financière de 2007 ou économique de 1929. Elle touche les économies, les gouvernances, les territoires et leur organisation mais aussi chacun d'entre nous jusque dans son rapport à la mort. Aucune comparaison récente n'est possible.

Boris Cyrulnik indique que pour les pestes du Moyen âge: "... avant l'épidémie, la plupart des hommes, étaient considérés comme des serfs et étaient vendus avec la terre. Après, il y avait eu tellement de morts que les survivants qui acceptaient de travailler, n'étaient plus des serfs : on a dû les payer pour qu'ils veuillent bien travailler. Les rapports de production et la hiérarchie des valeurs avaient été complètement transformés. Je veux croire que nous sommes à la veille d'une transformation de cette ampleur."  Suite ci dessous

Les jours heureux
Article Les jours heureux .pdf
Document Adobe Acrobat [80.8 KB]

Laïcité, lutte contre les discriminations: La gauche ne sait plus où elle habite. 

 

Le 10 Novembre avait lieu cette manifestation qui avait pour objet la lutte contre l'Islamophobie. Il y avait ce mot d'ordre unique d'inspiration religieuse. Cette gauche, qui va de Médiapart au porte parole du PC,  a appelé à y participer. C'est une gauche, en théorie laïque, mobilisée avec un tel mot d'ordre? Bizarre.  Lire ci dessous

 

Laïcité, lutte contre les discriminations: La gauche ne sait plus où elle habite
article Laîcité.pdf
Document Adobe Acrobat [50.6 KB]
Fanatisme. Dictionnaire philosophique. VOLTAIRE. Communiqué BN PS
Laicité. Voltaire.BN PS.pdf
Document Adobe Acrobat [55.6 KB]

Dans lieux clos, et espaces denses

Seignanx Sorties

Mairies du Seignanx et Bassin de vie

RECLAMES

BAYONNE

Bayonne DIDAM

Luna Négra.

BARTHES ANSOT

CAUTERETS

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean Claude Hiquet | D'ici à demain