Jean Claude Hiquet | D'ici à demain
Jean Claude Hiquet | D'ici à demain

Gouvernance Macron

Macron:Du Hollande radicalisé.Un président ne devrait pas...

 

Et oui nous en  sommes là après l'été: sur l'ISF ça bouge pas sinon, un pas en avant , un demi en arrière, un autre de côté pour un nouvel angle. Macron fait du hollande. Dans les mots choisis il y a une radicalisation évidente. la baisse des APL, c'est une "connerie" fait-il dire au "Canard"., et puis tous des "fainéants" pourquoi pas, s'il faut attirer du monde à la manif de la CGT.

Si on prend les principaux sujets de cette rentrée on est servi dans l'improvisation et le côté bulldozer des solutions. On ne fait pas dans "la dentelle" mais on rebrousse chemin dans les jours qui suivent et même Bayrou ne s'y retrouve plus.

 Il faut moins de 3% au premier janvier? on rabote toutes les dépenses d'autant. le chef des armées râle?...on lui demande qui est le chef, le tout a la télé...mais aussitôt après on rallonge le budget de la défense. Hollande avait ses pigeons qui pétitionnaient, c'était plus calme.

Sur les APL on a raboté mais on demande aux propriétaires de faire la charité aux locataires. On a, en effet, assisté, médusés à l'adresse d'un président aux propriétaires leur demandant de baisser leur loyer de 5€

Sur les retraites on fait moins 1,7% mais on tente une récupération fiscale pour une annonce de compensation.

 

Que dire des emplois aidés?. C'est une démarche identique et en plus on est en pleine idéologie. le présupposé idéologique c'est "les vrais emploi c'est pas l'Etat". Ceci est convenu donc on pourrait les supprimer. C'est un raccourci qui se heurte de plein fouet au réel. S'ils sont une forme de précarité ils correspondent à un vrai travail, à une utilité sociale dans l'Education, les collectivités, le secteur associatif. le principe de réalité rattrape Macron et ses têtes pensantes hors sol. Les emplois aidés ne peuvent pas être supprimés sauf à faire exploser l'existant.

En outre le Macron idéologue se heurte au Macron qui affirmait "la politique c'est dans le réel, à partir de lui". En réalité, il fallait programmer des dispositifs (comme l'apprentissage élargi) de remplacement, avant de les remettre en cause, et avancer de façon pragmatique

Donc on découvre "la pensée complexe" à l'épreuve du pouvoir. C'est un Hollande radicalisé qui nous gouverne. Le chemin parcouru en 4 mois, est surprenant. La route à venir, à ce rythme, sera pour le moins chaotique. Les mots choisis, en partant  des "illettrées", en passant par "les riens",  jusqu'aux "fainéants" interrogent vraiment. D'ailleurs Pivot twitte " les mots sont trop forts" et pour Michèle Delaunay "Un président ne devrait pas dire ça".

 

                                                                                Jean Claude Hiquet 12-09-2017

Macron a dit: "rien". Qui a dit rien? 

 

 

Le Président Macron s'exprimait ainsi: "Dans une gare, vous croisez des gens qui réussissent et d’autres qui ne sont rien". Cette phrase choque et davantage. Elle indique un mépris terrible. Non seulement ils n'ont rien, c'est la pauvreté, mais en plus ils ne sont rien ne disposant d'aucun potentiel, d'aucune qualité digne d'intérêt. Révoltant.

Sauf que je trouve que JL Mélenchon a été très mal inspiré de s'en servir lors de sa première intervention à l'assemblée. l'outrance desservira la cause qu'il prétend servir même si à court terme elle lui permettra d'attirer des militants.

Dire pour des hommes ils ne sont rien n'est donc pas acceptable. Certes il serait bon de rappeler le contexte celui d'un environnement de jeunes qui ont réussi à qui il est bon de dire qu'il y en a d'autres. Certes ceux qui en font des tonnes pour stigmatiser Macron ne rappellent jamais ce contexte. Il conviendrait de mentionner que non seulement certains n'ont rien en terme de ressources ou de reconnaissances et du coup en viennent à penser qu'ils ne sont rien. On le voit dans notre ruralité ou chez des jeunes de tout milieu  qui n'arrivent pas à se forger une confiance en eux.

Macron aurait dû dire "qui se jugent comme des riens" sans confondre allégrement l'"être" et l'"avoir". Ceci dit les "sans dents " attribués à Hollande sont aussi terribles et que dire de Mitterrand qui indiquait en 1993 à l' occasion de la journée de la misère: " Ceux qui n'ont rien ou qui n'ont pas le moyen de se faire reconnaître, ni pour vivre, ni pour faire vivre ceux qu'ils aiment, ni même enfin pour se développer, bien entendu ; ils ne sont rien, ils restent rien."

Ces propos sont très ambigus pour le moins et alors si on isolait la fin du passage ce serait bien pire. Je préfère, sur un sujet décalé,  évoquer Galilée " "Je n'a​i rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre".

                                                                                     Jean Claude Hiquet 6-07-2017

RECLAME

Rendez vous

 

-  Samedi, 16 décembre. LMé&diathèque. Grande braderie de livres au bénéfice de Asso'Solidaires.

-  Samedi 16 décembre. Luna Négra. 20h30.LES FRERES BROTHERS. Du 13 au 16-12. Depuis 1998, les Frères Brothers enchantent de leur humour vocal et de leurs intermèdes hilarants toutes les salles de France. Ici, chansons, musiques, sketchs, …, tout est écrit par ces quatre trublion
Samedi 16 Décembre. 19h30. Tarnos. Salle Maurice Thorez. Concert de Noel 

- Samedi 16 décembre. Cauterets. Concert de Noel. Conservatoire Tarbes. De 18 à 20h. Casino.  Salle des pas perdus.

- Dimanche 17 Décembre Chanter Noel. Couleurs des Iles. Salle Mandela. 19h30. Tel 0640881279

-  Lundi 18 Décembre. Luna Négra. 20h30. PETER HARPER SONG.

-  Mardi 19 décembre  17h, Monciné : "Florence : Renaissance et Humanisme chez les Médicis" par M. Francis Boule, conférencier en histoire de l'art.
 

-  Vendredi 22 décembre. Musée basque. 15h.La kinésiologie et ses bienfaits. Lucile Pagés, Kinésiologue

- Samedi 23 Décembre. Fanfare CHRISTMAS JAZZ BAND. Déambulation dans les rues de Cauterets.

HASPARREN  EXPO. JUSQU'AU 30 Janvier

TARNOS

Tarnos Braderie Médiathèque 12 au 16

Luna Negra.  Les Frères Brothers.Du 13 au 16

Cauterets

Visiter Bayonne. AGENDA Patrimoine

DIDAM - Home Yann Arthus-Bertrand

ANSOT Expo

LUNA NEGRA Bayonne

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean Claude Hiquet | D'ici à demain